Et si l’on déjeunait au lit ?

déjeuner au lit

C’est un luxe qu’on ne s’accorde presque plus, mis à part pour faire une surprise à l’être aimé de temps à autre. Déjeuner au lit, est-ce le privilège des richissimes de ce monde ou un petit plaisir que l’on peut tous s’accorder ? Et si l’on choisissait la deuxième option en décidant de l’adopter quand bon nous semble, en congé ou non ?

Se réveiller en douceur

Un petit-déjeuner, qu’il soit pris au lit ou non, n’a pas besoin d’être très compliqué pour être réussi. En fait, il est spécial, car il est en prolongement avec la phase réveil, dans le confort de son lit. Il prend sens aussi quand on le prépare pour une autre personne ou l’inverse afin que l’un ou l’autre n’ait pas tout de suite à sortir de cet univers douillet. Même pour se chouchouter soi-même, pourquoi pas !

Se préparer la veille… ou pas !

Pour aller vite, optez pour des aliments simples : yaourt, toasts, viennoiseries, fruits frais, etc. Pensez aussi à préparer certains éléments la veille, histoire de n’avoir qu’à les mettre ensuite dans l’assiette. Et surtout, n’oubliez pas la boisson chaude !

Soigner la présentation

Ce n’est donc pas la complexité du petit-déjeuner au lit qui importe, mais plutôt l’attention qu’on lui porte et l’aspect visuel. Une petite fleur, un ruban, une jolie carte, un beau napperon… ce sont tous ces détails qui rendront ce moment réussi. L’important est de miser sur la douceur, les couleurs et l’amour.

Nathalie

Nathalie est l'éditrice et fondatrice de "Doux You Love Me". Lorsqu’elle ne parcourt pas le monde à la recherche de lieux et d’adresses coups de cœur pour son blog voyage "Une Porte Sur Deux Continents", elle est très heureuse de se retrouver au calme chez elle au Canada à simplement profiter des joies du cocooning.

2 Commentaires
RSS
Facebook