Le journal intime : démodé à l’ère des réseaux sociaux ?

journal intime

L’arrivée d’Internet a considérablement chamboulé nos vies et la frontière entre le privé et le public est de plus en plus mince. De nos jours, c’est si facile de publier ses photos et partager ses émotions en direct à travers un blog ou les réseaux sociaux. Finie l’époque où l’on gardait ses pensées les plus intimes pour soi et qu’on les confinait dans un journal. On est entré dans une ère où le partage passe avant tout. Mais il ne tient qu’à nous de faire autrement !

L’odeur du papier, la joie d’écrire dans un joli carnet, au calme et en secret. Noter ses pensées, rien que pour soi, sans chercher d’échos. Les moins de 20 ans n’ont peut-être pas connu ce plaisir, tout simple, mais libérateur. Une époque où ce n’était pas mal vu d’avoir un jardin secret.

À la mode ou non, pourquoi suivre les tendances quand quelque chose nous fait du bien ? Écrire dans son journal intime, c’est une expérience personnelle, rien que pour soi. Une relation que l’on entretient avec soi-même et pas le monde entier, même si tout nous incite à être constamment connectés. Ça nous aide à y voir plus clair, à inscrire nos réflexions afin de mieux explorer nos sentiments, avoir du recul sur certains événements, et ce, sans tabou, sans la peur non plus d’être jugé par autrui. C’est aussi une tout autre expérience d’écrire sur du papier qu’à l’aide d’un clavier. Voir sa propre écriture qui prend forme et non des lettres préformatées.

Et finalement, malgré toutes les avancées technologiques, se rendre compte que les choses les plus simples sont souvent les plus belles. Quel plaisir de se retrouver face à soi-même et non au monde pour une fois !

Nathalie

Nathalie est l'éditrice et fondatrice de "Doux You Love Me".

8 Commentaires
    1. Moi aussi ; un plaisir qui doit s’entretenir, car les ordinateurs et la technologie est tellement omniprésente dans nos vies.

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Les moyens modernes de communication ne remplaceront jamais ce moment d’intimité que l’on peut avoir face à son journal intime. L’écriture est quelque chose de personnel qu’il faut entretenir ! Bon mardi Bisous

    1. Oui, c’est tout-à-fait une autre expérience, si ce n’est que pour la joie d’écrire sur du papier. Bisous et bon mardi à toi aussi :-)

  2. Démodé ? Non, certainement pas. Mais une autre façon de s’exprimer, c’est intime pour de vrai !
    Il y a des choses que l’on veut se dire, que l’on a besoin de mettre sur papier sans les partager.
    En plus il y a un côté romantique, le papier, le beau stylo. Et peut-être les phrases sont plus réfléchis, moins spontanées, avec des résultats pas toujours heureux – on le sait, un petit clic et c’est parti…
    Finalement, deux moyens d’expressions qui peuvent très bien cohabiter !

    1. Tout-à-fait, ils peuvent très bien cohabiter sans penser que tout ce qu’on vit doit absolument être partagé.

  3. Tu as tout à fait raison, Nathalie! J’adore écrire de temps à autre avec un joli stylo dans un carnet. C’est si agréable!
    Je ne pense pas que l’écriture sur papier disparaîtra définitivement.
    Bises

RSS
Facebook