Rester en contact avec la nature quand on en est coupé

Rester en contact avec la nature quand on en est coupé

On n’a pas tous la chance de vivre entourés de verdure ou dans un pays sans hiver. Ce contact avec la nature peut nous manquer à la longue, surtout lorsqu’on vit en ville. Heureusement, il existe quelques petites façons de rester en communion avec elle quand le climat ou notre lieu de résidence nous en empêche.

1-Un jardin intérieur

Plantes, petites et grandes, pots d’herbes, fleurs… si vous êtes coupés de la nature pour une raison ou une autre, faites-la entrer chez vous ! Plusieurs espèces n’ont pas nécessairement besoin de beaucoup de soleil et s’adaptent très bien à une vie intérieure. Emplissez aussi votre cuisine d’herbes de toutes sortes. Non seulement elles embaumeront vos plats, elles vous permettront aussi de rester en contact avec la nature. De beaux bouquets de fleurs fraiches donnent également l’impression d’être en été, même dans le creux de l’hiver, et d’être ainsi moins coupé de dame nature.

2-Un univers olfactif et sensoriel

Plusieurs produits de beauté ou d’aromathérapie s’inspirent de douces odeurs puisées à même la nature. Shampooings à la crème de bambou, gels douche à l’extrait de cèdre, diffuseurs de parfum à l’orchidée ; il y en a pour tous les goûts et chacun contribue à donner l’impression d’être en pleine nature. Même s’ils ne remplacement pas une promenade en forêt ou dans un champ de fleurs, ils nous enveloppent d’un univers olfactif et sensoriel réconfortant, un peu comme si on y était.

3-En musique et en sons

Très employées pour la relaxation et la méditation, les musiques incluant des sons de la nature aident aussi à s’y plonger, même à distance. Bruits de la pluie, sons de la forêt, chants des oiseaux ; ces musiques permettent de créer une oasis de détente chez soi. Antistress, elles font un bien fou, au quotidien ou dans certains moments-clés de la journée où l’on souhaite encore plus retrouver cette communion avec la nature.

Photos, images, documentaires… à chacun sa solution pour s’évader en nature quand on ne le peut pas autrement, même si rien ne vaut d’y être réellement !

Nathalie

Nathalie est l'éditrice et fondatrice de "Doux You Love Me".

4 Commentaires
  1. Un jardin d’intérieur, voilà ce qu’il me faut. J’y pense depuis un bout de temps, mais difficile de faire les bons choix question plantes, et celles dans lesquelles j’avais investi on trépassé bien rapidement..
    J’aimerais bien un article à ce sujet, ce serait sympa ! Un DIY jardin d’intérieur, avec des conseils sur les plantes à choisir, comment bien l’entretenir, ce genre de petites choses… :)

RSS
Facebook